Aides financières

Le Fonds d’aide aux jeunes (FAJ) :

Cette aide est gérée par le Conseil Départemental de l’Orne. Le département vote chaque année des crédits destinés à favoriser l’insertion des bénéficiaires du RSA ou des jeunes, qui peuvent ainsi recevoir une aide individuelle pour les aider dans leurs dépenses de déplacement, d’alimentation, de soins, de garde d’enfant…

Le FAJ a pour mission d’apporter une aide financière ponctuelle aux jeunes de 18 à 25 ans éprouvant des difficultés d’insertion sociale ou professionnelle. Sous forme d’aides remboursables ou non, il leur permet de faire face aux dépenses liées à des frais de subsistance, de déplacement, de formation, d’hébergement...

Cette aide est soumise à des critères d’attribution ; votre conseiller Mission Locale peut vous renseigner.

Le Fonds Municipal d’Insertion pour les Jeunes (FMIJ) :

Cette aide est gérée par Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de la ville de Flers.

Le FMIJ est destiné à soutenir les démarches d’insertion des jeunes de 18 à 25 ans domiciliés depuis au moins 3 mois sur la ville de Flers.

Cette aide est soumise à des critères d’attribution ; votre conseiller Mission Locale peut vous renseigner.

L’aide financière de la Mission Locale :

Cette aide financière ponctuelle de 30€ par jeune et par an est destinée à répondre rapidement aux besoins financiers en lien avec les démarches d’insertion des jeunes de 16 à 25 ans inscrits à la Mission locale.

Cette aide est soumise à des critères d’attribution ; votre conseiller Mission Locale peut vous renseigner.

Le micro-crédit social :

Le micro-crédit social a pour objet le financement de projets individuels ou collectifs visant à favoriser l'insertion, la réinsertion sociale ou professionnelle des jeunes de 18 à 25 ans.

Exemple: financement d'un permis de conduire ou d'un moyen de locomotion voire l'achat de petit électroménager, ...

La mise en place du micro-crédit se fait dans le cadre d'un partenariat entre un acteur du secteur social et la banque qui s'engagent conjointement à faciliter l'accès au crédit des personnes qui en sont exclues (voir charte du crédit solidaire).

Ces micro-crédits sont garantis par l'état (Fonds de cohésion sociale).

Les montants varient entre 400€ et 6000€ en fonction des revenus du demandeur (montant et durée des revenus prévisionnels);en fonction du plafond d'endettement du ménage et de sa situation face à la banque de france (fichage bancaire).

Ce Site est la propriété exclusive de la Mission Locale des Jeunes du Bocage.